Abstract

Habituellement, quand on pense à la littérature fantastique, on pense à un genre limité au dix-neuvième siècle. Néanmoins, certaines œuvres contemporaines semblent également correspondre à ce genre, et ceci malgré les théories traditionnelles des critiques littéraires qui excluraient cette possibilité. En soutenant les appels récents pour une définition du genre plus inclusive, on peut aborder la question d’un fantastique contemporain dans la littérature française. Pour trouver ce nouveau fantastique, il suffit de regarder les œuvres d’Éric Fottorino et Didier Van Cauwelaert. Leurs romans montrent une continuité du genre traditionnel, ce qui est évident quand on étudie les similarités de thèmes et de stratégies qu’ils emploient pour créer un effet de fantastique, vis-à-vis plusieurs des grands écrivains fantastiques du dix-neuvième siècle. Néanmoins, la continuité du genre ne veut pas dire réécriture. En étudiant le rôle de l’identité dans le fantastique, on peut voir comment ces œuvres sont liées à leur contexte historique et social, et que la littérature fantastique contemporaine représente une évolution du genre, autant qu’une continuation.

Habitually, when one thinks of fantastic literature, on thinks of a genre restricted to the nineteenth century. Nevertheless, several contemporary works seem to fit into this genre as well, despite the traditional critical theories which would exclude this possibility. By supporting recent calls for a more inclusive definition of the genre, one can begin to examine the possibility of contemporary French fantastic literature. To find this new fantastic literature, one need look no further than the works of Eric Fottorino and Didier Van Cauwelaert. Their novels show a continuation of the traditional genre, which become evident when one studies the similarities of themes and strategies that they use to create a fantastic effect, compared to several of the great fantastic authors of the nineteenth century. Nevertheless, continuity does not necessarily mean a simple rewriting. By studying the role of identity in fantastic literature, one can see how the works of this genre are tied to their historical and social context, and that contemporary fantastic literature represents an evolution of the genre, as well as a continuation.

Degree

MA

College and Department

Humanities; French and Italian

Rights

http://lib.byu.edu/about/copyright/

Date Submitted

2016-03-01

Document Type

Thesis

Handle

http://hdl.lib.byu.edu/1877/etd8431

Keywords

fantastique, quête identitaire, littérature contemporaine

Share

COinS